Articles

Parabole du bon Samaritain (leçon élémentaire)

Utilisez ce plan de leçon pour enseigner aux élèves de l’élémentaire la parabole du bon Samaritain de Jésus trouvée dans le livre de Luc.

Note de la rédaction : Cette leçon a été adaptée de Bible-en-vie, élémentaire.

SCRIPTURE : Luc 10:30-37

FOCAL DE LA LEÇON : Traitez les autres comme vous voulez être traité.

Matériel

  • Papier de construction, marqueur
  • Fiches préparées, Marqueur, Fil, Ruban adhésif, Feuilles de papier, Sac en papier
  • Page d’activité Découvertes bibliques, Crayons
  • Page d’activité Cher journal, Crayons

La parabole du bon Samaritain Contexte de l’enseignant

La route entre Jérusalem et Jéricho ne faisait qu’environ 17 miles de long mais était notoirement dangereuse pour les voyageurs – même jusqu’au milieu du 19ème siècle A.D. Elle se tortillait et tournait à travers un terrain rocheux et rempli de grottes tout en descendant de 3 300 pieds. Les bandits pouvaient trouver de nombreuses cachettes dans lesquelles ils attendaient les
voyageurs.

Les deux chefs religieux juifs de la parabole (les premiers à arriver sur les lieux) avaient probablement des raisons valables, selon la loi religieuse, de ne pas s’arrêter pour aider l’homme blessé. Si l’homme s’avérait être mort, le fait de le toucher les rendrait impurs selon la loi cérémonielle et inéligibles aux fonctions du temple. Le « spécialiste de la loi » (Luc 10:25) à qui Jésus a raconté la parabole l’aurait immédiatement reconnu. Mais là encore, Jésus a rompu avec la tradition religieuse pour enseigner la compassion plus large de la loi de Dieu.

Les auditeurs de Jésus auraient été mécontents de l’exemple du Samaritain. Les Samaritains partageaient un certain héritage commun avec le peuple juif. Mais les Juifs les méprisaient parce qu’ils avaient épousé des étrangers dans le passé et n’adoraient pas au temple de Jérusalem (Jean 4:9, 20). Ce Samaritain ne s’est pas soucié de sa sécurité personnelle ou des tabous raciaux et sociétaux. Il a pris soin de l’homme, nettoyant ses blessures et l’emmenant dans une auberge.

Préparation biblique

Pour faire le lien entre leurs propres expériences et le récit biblique du bon Samaritain, les enfants participeront à une activité et à une discussion.

MATERIEL : Papier de construction, marqueur

Rassemblez les enfants en un grand groupe sur le sol alors que vous commencez la leçon d’aujourd’hui sur le bon Samaritain qui aide l’homme blessé. Pour les aider à commencer à comprendre qu’il est important de traiter les autres comme nous voulons être traités, animez l’activité et la discussion suivantes.

Avant la classe, imprimez ces mots sur des feuilles de papier séparées : amical, méchant, gentil, respectueux, insensible, poli, grossier, utile.

En classe, disposez les papiers autour du sol. Demandez ensuite aux enfants de se déplacer vers chacun d’eux et, en tant que classe, de lire chaque mot à haute voix. (Si les mots semblent nouveaux pour les enfants, lisez-les également à haute voix une deuxième fois). Vous aurez peut-être besoin de prendre le temps de parler de chacun des mots pour vous assurer que les enfants en comprennent bien le sens. Si vous pensez qu’ils ne sont pas sûrs du sens, utilisez le mot dans une phrase, par exemple : L’élève a été utile à l’enseignant même s’il ne le connaissait pas. Ou encore : L’enfant a été très poli avec la dame âgée qui traversait la rue.

grandaughter-grandfather-city-talking
Crédit image : Cavan Images/Cavan/Getty Images

SAY : Nous côtoyons beaucoup de personnes différentes chaque jour – des amis, de la famille, des camarades de classe, des personnes que nous ne connaissons pas bien, et même des personnes que nous n’aimons peut-être pas trop. Pensez à la façon dont vous aimez être traité par ces personnes.

Alors que vous posez des questions et que les enfants réfléchissent à leurs réponses, ils commenceront à réfléchir à la façon de traiter les autres. Demandez aux enfants d’aller se placer à côté du mot qui exprime le mieux leur réponse pendant que vous posez chacune des questions suivantes.

ASK:

  • Comment aimes-tu que tes amis agissent envers toi ? (Faites une pause pour laisser les enfants passer au mot qui exprime le mieux leur réponse. Puis demandez-leur de donner d’autres mots qui disent comment ils aiment être traités par leurs amis.)
  • Comment aimes-tu que ta famille agisse envers toi ? (Encore une fois, laissez les enfants se placer à côté d’un mot qui dit ce qu’ils ressentent. Demandez-leur ensuite d’expliquer ce qu’ils entendent par leur choix. Encouragez-les à donner un exemple ou quelques détails pour aider à répondre à la question).
  • Comment aimes-tu être traité par des enfants qui ne te connaissent pas ou qui ne t’aiment pas ? (Ici, les enfants peuvent avoir besoin d’un peu plus de temps pour choisir un mot. Lorsque tout le monde a fait son choix, demandez à des volontaires de dire pourquoi ils ont choisi ce mot en particulier. Certains enfants diront peut-être qu’ils veulent que quelqu’un soit poli avec eux même s’ils ne s’aiment pas ou qu’ils pensent qu’ils pourraient au moins être respectueux. Les enfants reconnaîtront probablement que même lorsqu’ils ont affaire à quelqu’un qu’ils n’aiment pas, ils n’aiment toujours pas être traités avec mesquinerie ou impolitesse).

L’attachement à la Bible

SAY : Dans notre histoire biblique, quelqu’un avait une question sur la façon de traiter les autres. La réponse de Jésus a un rapport avec ce dont nous venons de parler.

Étude biblique : Luc 10:30-37

À l’aide de la Bible, les enfants étudieront Luc 10:30-37 : le bon Samaritain aide un homme blessé.

Rassemblez les enfants en cercle sur le sol ou à la table. Demandez-leur de se tourner vers le livre de Luc dans leur bible. S’ils ont besoin d’aide pour trouver Luc, suggérez-leur de regarder dans la table des matières au début de leur bible pour trouver le bon numéro de page. Demandez à des volontaires de lire à tour de rôle les différents paragraphes de l’histoire. Vous pouvez aussi lire l’histoire aux enfants pendant qu’ils suivent dans leurs livres.

Questions de révision biblique

  • Pourquoi Jésus a-t-il raconté cette histoire ? (Un homme a demandé à Jésus qui il devait aimer – l’histoire était la réponse de Jésus.)
  • Pourquoi pensez-vous que l’homme a demandé à Jésus d’expliquer qui était son prochain ? (Il voulait savoir qui il devait et ne devait pas aimer ou qui il était tenu d’aimer).
  • Qui n’a pas traité l’homme blessé avec amour ? (Le lévite et le prêtre.)
  • Quelles raisons pensez-vous qu’ils aient pu donner pour passer à côté ? (Ils ont pu dire que leurs responsabilités de type ecclésiastique étaient plus importantes que d’aider ; ils ont pu avoir peur que les voleurs reviennent ; ils n’avaient peut-être pas assez d’argent pour obtenir une aide médicale pour l’homme ; etc.)
  • Pourquoi était-il étrange pour le Samaritain d’aider ? (Le Samaritain avait l’habitude d’être détesté par les Juifs – il aurait pu penser qu’il n’avait pas besoin d’être gentil avec l’homme juif.)
  • Comment le Samaritain a-t-il aidé l’homme blessé ? (Il a mis des médicaments et des bandages ; il a transporté l’homme sur son propre âne ; il a emmené l’homme dans une auberge où il a payé pour que l’homme reste jusqu’à ce qu’il soit guéri.) Vous pouvez ajouter que les personnes qui écoutaient l’histoire de Jésus auraient été étonnées d’entendre parler d’un Samaritain aidant une personne juive.
  • Comment l’histoire de Jésus a-t-elle répondu à la question du premier homme ? (Elle a montré que toute personne dans le besoin est notre prochain.)
  • Comment devrions-nous traiter les autres ? (Nous devrions les traiter de la manière dont nous voulons être traités ; nous devrions aimer même les personnes que nous n’aimons pas).

Activité de révision biblique

girl-mircophone-interview
Crédit image Sean_Warren/E+/Getty Images

Demandez aux enfants de raconter à nouveau les faits de l’histoire comme s’il s’agissait d’un reportage en direct. En utilisant des crayons comme microphones, certains élèves pourraient être des reporters sur place ou des présentateurs de journaux télévisés. D’autres pourraient incarner les personnages de l’histoire et être interviewés par les reporters. En écoutant les questions et les réponses, vous pouvez évaluer ce que les enfants ont appris du récit biblique.

Si vous avez une classe nombreuse, il vous faudra peut-être faire cette activité plus d’une fois pour permettre à tous les enfants de participer. Donnez à autant d’enfants que possible une chance de participer à la reprise de l’histoire.

Choix d’activités bibliques

A travers les activités ci-dessous, les enfants auront l’occasion d’explorer davantage l’histoire biblique de Luc 10:30-37. Vous aurez besoin d’une table ou d’un espace au sol séparé pour l’activité « Si c’était vous ». Le « Jeu de rôle » nécessitera une plus grande surface au sol.

Option 1 : Jeu de rôle

MATERIELS :

  • Cartes d’index préparées
  • Marqueur
  • Fil
  • Tapis
  • Papier
  • Sac à papier

En participant à ce jeu actif, les élèves réfléchiront à la façon dont ils pourraient traiter quelqu’un dans leur vie quotidienne. Avant le cours, étiquetez deux fiches « Moi » et « Quelqu’un que je n’aime pas trop ». Attachez une boucle de fil à chacune d’elles pour pouvoir les porter autour du cou. Sur des bouts de papier, imprimez : cafétéria, dans ta rue, salle de classe, cour de récréation, à l’église. Placez-les dans un sac en papier.

Les enfants jouent un rôle à tour de rôle par deux – chacun portant un signe – pendant que les autres observent et offrent des suggestions. L’enfant portant le signe « Moi » s’entraîne à traiter « Quelqu’un que je n’aime pas trop » de manière gentille, en se basant sur le cadre tiré du sac. Le jeu de rôle peut être aussi simple qu’une phrase, ou les enfants peuvent se sentir à l’aise pour développer un scénario entier.

Option 2 : Si c’était toi

MATERIELS :

Télécharger à partir de ce PDF
  • Crayons

Donnez aux enfants l’occasion d’évaluer comment les enfants des images de cette page de découvertes bibliques traitent les autres. Rappelez-leur que nous voulons traiter les autres comme le Samaritain l’a fait dans l’histoire biblique que nous avons étudiée aujourd’hui.

Dire aux enfants de suivre les instructions de la page d’activité Découvertes bibliques pour comparer les actions des personnages à celles du bon Samaritain. Permettez aux enfants de choisir un partenaire avec qui travailler pour cette activité.

Réponse biblique

MATERIEL:

Téléchargement de ce PDF
  • Crayons
  • Panneaux de mots de la section Préparation biblique

Après que les enfants ont nettoyé leurs activités, rassemblez-les en un grand groupe pour appliquer le récit biblique du bon Samaritain.

SAY : Jésus a enseigné que nous devrions traiter les autres de la façon dont nous voulons être traités – même s’il s’agit de quelqu’un que nous n’aimons pas trop. Cela peut signifier s’oublier soi-même pour aider quelqu’un d’autre.

Distribuez les crayons et la page d’activité du Cher Journal. Lisez à haute voix les instructions pour vous assurer que tout le monde comprend ce qu’il faut faire. Puis laissez aux enfants un court moment pour réfléchir à la personne qu’ils pourraient choisir et pour prier pour elle. Au fur et à mesure que les élèves remplissent les espaces vides, vous pouvez leur permettre de se mettre à l’écart, dans un endroit calme de la pièce, pour travailler. Certains enfants n’écriront peut-être qu’un ou deux mots pour compléter la prière, et c’est très bien ainsi. Mais d’autres choisiront peut-être d’écrire beaucoup. Permettez-leur de le faire. Soyez disponible pour aider les enfants qui ont des difficultés avec l’orthographe ou qui ont simplement besoin d’aide pour compléter la page.

Lorsque les enfants ont terminé, rassemblez-les dans le grand groupe.

Temps de prière

Pensez à la façon dont vous pouvez traiter la personne sur laquelle vous venez de prier. Étalez à nouveau les signes de mots de La préparation à la Bible. Demandez aux enfants de réfléchir à la personne qu’ils ont choisie. Puis demandez-leur d’aller se placer à côté d’un mot qui montre comment ils vont essayer de traiter cette personne. Encouragez les élèves à prier silencieusement leur prière de Découvertes bibliques en se tenant à côté du mot.

Clôturez en demandant à la classe de dire ensemble :  » Traitez les autres comme vous voulez être traités. « 

Voir Dieu tout au long de la semaine

Encouragez les élèves à continuer d’écrire dans leur page Cher journal chaque jour de cette semaine. Rappelez aux élèves qu’ils peuvent demander à Dieu de les aider à traiter les autres de la façon dont ils veulent être traités.

Vous avez besoin de plus de leçons sur les paraboles ? Nous avons tout ce qu’il vous faut !

  • Parabole des brebis et des chèvres
  • Parabole des talents
  • Parabole du fils prodigue

Avez-vous apprécié cette leçon ? Elle a été adaptée du programme Bible-en-vie pour enfants. Pour en savoir plus sur ce programme scolaire, regardez la vidéo ci-dessous ou visitez BibleinLife.com.

Explorez tous les niveaux d’âge sur BibleinLife.com!

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.